Races

Boxeurs - Choisir un boxeur - Races de chiens

Boxeurs - Choisir un boxeur - Races de chiens

Selon Matthew Cowley, dans son article, «Canine Clowns», un boxeur est tout ce qui est bon chez un chien. Il est "un rire par minute, vit la vie au maximum, une version à vitesse maximale du slapstick canin. Mais il est aussi une âme sympathique, une épaule sur laquelle pleurer, un confident".

En effet, les boxeurs sont des chiens sympathiques sortants. Ils peuvent devenir si heureux que tout leur bassin bouge lorsqu'ils remuent la queue. Populaire aux États-Unis depuis les années 40, le boxeur est un merveilleux chien de famille qui tire son nom de son habitude de se battre en se tenant debout sur ses pattes arrière et en boxant avec ses pattes avant.

Le boxeur a été l'une des meilleures races basées sur les décomptes de l'American Kennel Club (AKC).

Histoire et origine

Plusieurs théories existent quant à l'origine du boxeur. Une théorie, des années 1800, soutient que le boxeur a été développé en Allemagne comme un croisement entre le bullenbeisser de type dogue et le bouledogue anglais. L'un de ces premiers boxeurs était le "Blanka" blanc pur. Considéré comme un chien déterminant dans le développement de la race, Blanka a donné naissance à une portée de chiots. L'une de ses filles, "Meta von der Passage" est devenue un membre important du pedigree des boxeurs. On pense que presque tous les boxeurs remontent à Meta.

Une autre théorie n'est pas aussi précise. Il prétend que le boxeur est une race beaucoup plus ancienne, développée à partir de chiens de combat du Tibet.

Quelle que soit leur origine, les boxeurs sont des chiens de travail et a été l'une des premières races en Allemagne à avoir été formé en tant que chiens policiers. Ils étaient également utilisés dans le sport auparavant populaire des combats de chiens. Leur courage et leur bravoure les ont amenés à être utilisés pour diffuser des messages sur les champs de bataille pendant la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale.

Inscrit pour la première fois auprès de l'AKC en 1904, le boxeur n'est devenu populaire auprès des familles américaines que dans les années 40.

Apparence et taille

Le boxer est un chien carré de taille moyenne avec une apparence noble. Il combine force et agilité avec élégance et style. La race a un dos court, des membres solides et un museau carré court avec une mâchoire inférieure saillante et des rides faciales. Ses muscles bien développés sont durs et semblent lisses sous une peau tendue. La plupart des boxeurs aux États-Unis ont des queues amarrées et des oreilles coupées, mais dans certains pays, ces procédures cosmétiques sont interdites (une ou les deux pratiques).

Le pelage est court, brillant et se trouve lisse et serré sur le corps. Il peut être bringé, fauve ou marron, avec ou sans marques blanches. Les boxers complètement blancs ne sont pas courants car les éleveurs les abattent généralement en raison de leur risque élevé de surdité.

Le boxeur adulte mesure 21 à 25 pouces à l'épaule et pèse 65 à 70 livres.

Personnalité

Le boxeur est le chien ultime des gens. Il est délibéré et méfiant avec les étrangers mais curieux, et il fera preuve d'un courage intrépide s'il est menacé. Les boxeurs peuvent s'adapter à presque n'importe quel environnement, tant qu'ils sont avec des gens.

Les boxeurs sont très intelligents mais peuvent être bruyants. Pour cette raison, la formation d'obéissance est un must. La race aime s'entraîner et apprend facilement. Certains ont travaillé comme chiens-guides et chiens de garde.

Relations familiales et familiales

Le boxeur est une race amicale, dévouée à sa famille. Son tempérament est fondamentalement ludique, mais il est patient et stoïque avec les enfants. Il tolère leurs pitreries et aime jouer. Il est un protecteur naturel et, s'il est formé, peut être un bon chien de garde et de garde. Sans entraînement, certains boxeurs ont tendance à être trop amicaux et préfèrent lécher et jouer avec un intrus plutôt que de garder.

Préoccupations particulières

Les boxeurs nécessitent peu d'entretien mais nécessitent un exercice constant. Leur poil court nécessite un entretien minimal. Bien qu'ils soient d'excellents animaux de compagnie, ils ont tendance à se battre entre eux, surtout si les autres boxeurs de la famille sont du même sexe. La préoccupation la plus importante concernant le boxeur est le taux élevé de cancer par rapport aux autres races.

Maladies et troubles courants

  • Cardiomyopathie Boxer - est un trouble électrique du cœur qui provoque des arythmies (contractions ventriculaires prématurées). Les chiens peuvent présenter une syncope, une faiblesse et une insuffisance cardiaque congestive.
  • La torsion gastrique, également connue sous le nom de ballonnement, est une maladie soudaine menaçant le pronostic vital associée à l'estomac se remplissant d'air et se tordant.
  • L'épilepsie est un trouble épileptique qui se développe entre 2 et 5 ans.
  • La maladie du disque intervertébral est un trouble qui affecte les disques vertébraux, entraînant des douleurs, des difficultés à marcher et éventuellement une paralysie.
  • La cardiomyopathie dilatée est une affection cardiaque grave qui se traduit par un muscle cardiaque à paroi mince et large.
  • Atrial Septal Defect - est un défaut congénital de la cloison auriculaire du cœur
  • Sténose aortique - cette maladie est causée par une sténose de l'aorte et provoque des symptômes tels que faiblesse, effondrement et mort subite.
  • Syndrome des sinus malades - est une maladie qui provoque une dysrythmie cardiaque.
  • La dermatite interdigitale, également connue sous le nom de pododermatite, est une inflammation des pattes impliquant les pieds et les ongles.
  • Les tumeurs des mastocytes sont des tumeurs malignes qui peuvent survenir dans la peau ou dans le corps.
  • La réaction du médicament à l'acépromazine peut abaisser la tension artérielle et provoquer des arythmies cardiaques. L'acépromazine ne doit pas être utilisée dans la race boxer.

    De plus, bien que ceux-ci se produisent rarement, les troubles suivants ont également été signalés:

  • L'hyperadrénocorticisme est un trouble affectant les glandes surrénales. Lorsqu'elles sont hyperactives, les glandes surrénales sécrètent un cortisol excessif, entraînant une maladie.
  • La cryptorchidie est une condition dans laquelle un ou les deux testicules ne descendent pas dans le scrotum.
  • L'hypothyroïdie se produit lorsque la glande thyroïde ne fonctionne pas correctement. Sans suffisamment d'hormone thyroïdienne, la maladie peut survenir.
  • La myélopathie dégénérative est une maladie dégénérative progressive de la moelle épinière qui entraîne lentement une faiblesse et finalement une incapacité à utiliser les pattes arrière.
  • Axonopathie progressive - est une maladie débilitante du système nerveux qui, grâce à des éleveurs de boxeurs diligents, est maintenant rare.
  • Le prolapsus de la troisième paupière, également appelé œil de cerise, n'est pas douloureux et se produit spontanément.
  • L'entropion est un problème avec la paupière qui provoque un roulement vers l'intérieur. Les cils sur le bord de la paupière irritent la surface du globe oculaire et peuvent entraîner des problèmes plus graves.
  • L'ectropion est un problème avec la paupière qui provoque une éversion du bord de la paupière. Elle affecte le plus souvent la paupière centrale inférieure.

  • Le mélanome est une tumeur provenant des mélanocytes, qui sont les cellules qui produisent le pigment.
  • Histiocytome cutané - est une tumeur bénigne de la peau qui peut affecter les jeunes chiens.
  • Hyperplasie vaginale une réponse exagérée du tissu vaginal à l'œstrogène pendant certaines phases du cycle de chaleur. Le tissu vaginal devient enflé et peut faire saillie à travers la vulve.
  • L'insulinome est une tumeur maligne du pancréas qui sécrète des quantités excessives d'insuline entraînant une hypoglycémie.
  • Des allergies alimentaires peuvent survenir chez certains animaux de compagnie. Les animaux domestiques atteints développent des lésions cutanées secondaires à certains ingrédients alimentaires.
  • La sténose pylorique - est une hypertrophie congénitale du muscle pylorique qui peut provoquer des vomissements et une obstruction.
  • La colite est une inflammation du côlon provoquant une diarrhée intermittente.

    Le boxeur est sujet à diverses tumeurs et tumeurs malignes, démodécie, atopie, acné, surdité et incontinence urinaire.

    Durée de vie

    La durée de vie du boxeur est de 9 à 11 ans.

    Nous réalisons que chaque chien est unique et peut présenter d'autres caractéristiques. Ce profil fournit uniquement des informations sur la race généralement acceptées.

    Voir la vidéo: Top 10 Des Races De Chien De Garde (Octobre 2020).