Général

Chiens perdus des lacs aux doigts

Chiens perdus des lacs aux doigts

Chiens perdus des lacs aux doigts

dimanche 11 mai 2013

Mai a été un bon mois jusqu'à présent et le printemps a été très fort. Il y a encore un peu de verdure sur le rivage et les cornouillers ont beaucoup de nouveaux bourgeons. Le temps a également été assez chaud, ce qui en fait un moment idéal pour faire du vélo.

Le matin du 1er mai, nous nous sommes levés de bonne heure, avons chargé nos vélos et nous nous sommes dirigés vers Finger Lake Beach pour notre randonnée de groupe annuelle.

Voici quelques photos de cette journée...

C'est une photo de nous après notre balade. Nous sommes arrivés à la plage vers 7h00 et avons passé environ une heure à faire des allers-retours sur nos vélos.

Les vélos sont ensuite allés nager dans le lac.

Un peu plus tard, nous avons terminé et sommes retournés à la maison.

Le 1er mai était également le jour où le lac devait commencer à se remplir d'eau, mais cela ne s'est pas produit. Il a plu donc l'eau est restée dans les sous-sols. En fin de compte, il était censé pleuvoir tellement que le lac ne se serait jamais rempli. Du moins pas jusqu'à ce qu'ils aient eu quelques grosses tempêtes de pluie le week-end dernier et que les choses aient recommencé à se vider. Je n'avais aucune idée que c'était le problème jusque-là.

La plage le 1er mai

Nous avons également eu l'occasion de rejouer au beach-volley cette année. C'était notre équipe...

Celui de gauche est mon fils, Ben, et celui de droite est son jeune frère Luke. Cette boule blanche c'est moi :)

Nous avons même réussi à organiser un tournoi. Nous avons réussi à décrocher une victoire, mais nous avons été battus par l'autre équipe ! Ils avaient deux autres enfants et ils jouaient tous les trois ensemble comme s'ils jouaient depuis qu'ils étaient petits.

Le 9 mai était le premier jour où j'ai senti que j'avais vraiment besoin de faire quelque chose à l'extérieur. Vendredi, j'ai décidé que j'allais me rendre au lac et me promener. Je me suis assuré d'apporter mon porte-bébé cependant. Quand je suis arrivé, je suis allé voir la plage. C'était à peu près à moitié plein, mais je vais y être le week-end, donc c'était parfait. Il y avait un match de volley-ball, alors je me suis assis et j'ai regardé pendant un moment. Il n'y avait pas trop de monde donc je n'ai pas eu besoin de garder mon bébé attaché.

Ce soir-là, après le dîner, nous sommes allés au lac et avons profité de la baignade. Ensuite, nous avons pris des collations et regardé un film jusqu'à ce que nous décidions qu'il était temps d'arrêter.

Nous avons apprécié le temps au lac, mais maintenant le temps devient plus chaud et nous n'avons pas vraiment la motivation de passer autant de temps dehors qu'il y a quelques semaines. C'est quand même très agréable de revenir à ce programme.

dimanche 18 avril 2011

Il est temps d'ouvrir le bal ici au Cottage le lundi. Je suis ravie d'avoir un nouvel emploi du temps qui me donne plus de temps pour travailler à la maison et faire plus avec mon petit. Par exemple, je lui ai acheté un pantalon de course hier. Cela fait un moment qu'elle en veut une paire. Ils sont censés aller jusqu'à 40-60 livres, donc c'est bien qu'elle puisse grandir en eux.

Nous avons également un matelas pour berceau. C'est vraiment excitant d'avoir enfin un berceau à la maison, car j'attendais qu'elle en arrive au point où elle a besoin d'un berceau.

vendredi 16 avril 2011

L'un des grands changements à la maison est que j'ai deux personnes qui ne partagent pas une chambre. Eh bien, une personne partage une chambre avec l'autre, mais ils ont leurs propres chambres séparées. C'est ce que j'ai eu toute l'année dernière, donc je n'y étais pas habitué. C'était un peu bizarre de dormir seul au milieu de la nuit, mais je m'y suis habitué assez rapidement.

Je commence à m'habituer à partager une chambre, donc ça va être intéressant de voir comment ça change les choses la nuit. En théorie, il devrait être assez facile de se rendormir à nouveau. Je n'ai pas de colocataire, donc je n'ai pas de distractions ou de personnes à qui parler.

Jeudi 15 avril 2011

C'est mercredi soir, et ma sœur est là. J'ai eu mon petit en écharpe toute la journée. C'était un peu difficile de jongler et de s'occuper d'un bébé et d'un tout-petit en même temps. C'est pourquoi je l'ai mise en écharpe presque toute la journée.

Quand ma petite a commencé à s'agiter vers 17h00, je l'ai mise dans son berceau et je lui ai acheté du lait maternisé. Après qu'elle ait eu son biberon, je me suis allongé avec elle. C'était bien d'avoir ma sœur ici à qui parler, mais elle ne dormait pas. Je commençais à me sentir mal pour elle.

La prochaine chose que je savais, les enfants me réveillaient. C'était l'heure de la nuit. J'ai donné un biberon à ma petite et je me suis allongé avec elle. Quand je l'ai posée, je n'ai pas pu me rendormir. J'ai fini par m'assoupir, mais je faisais des rêves très vifs. Mon fils criait et ma petite fille me criait dessus, alors je n'ai pas pu me rendormir.

Le matin, je me sentais un peu groggy. C'était un peu difficile de sortir du lit, mais je l'ai fait. Je me suis habillée, j'ai pris soin de mon petit et je suis allée dans le salon. Ma sœur dormait toujours sur le canapé. C'était bien avec moi. Je n'ai pas eu à discuter avec elle. Ma sœur était là, alors j'avais quelqu'un à qui parler.

J'ai commencé à regarder Today avec Kathie Lee et Hoda. J'aime la série, mais, pour être honnête, je n'y connais pas grand-chose. Je sais comment faire certaines des choses dont ils discutent dans la série, mais pas la grande majorité. Après avoir mangé, j'ai emmené mon petit dans la salle de bain. Pendant que j'étais là-bas, ma sœur a appelé. Elle m'a demandé de venir lui apporter quelques-uns de mes vêtements. Elle m'a dit que mes vêtements et mes chaussures étaient éparpillés sur le sol. Je lui ai demandé pourquoi elle ne les avait pas amenés à la maison. Elle a dit qu'elle ne pouvait pas apporter ses affaires parce que ma mère appellerait les flics sur elle. Ce n'est pas qu'elle essayait de blesser ma sœur. C'était juste la façon dont sa mère faisait valoir son point de vue.

Quand je suis arrivé chez ma sœur, elle m'a rencontré dans le garage. Elle avait quatre sacs avec elle. Mes vêtements étaient en tas sur le sol. Ma sœur a apporté tout dans la maison au garage. Elle mit le tout dans une pièce du garage, ferma la porte et alla chez le voisin lui chercher un lit. C'est alors que j'ai pensé à ma mère qui appelait les flics. On ne sait pas à quel point ma sœur aurait eu des problèmes.

La mère de ma sœur n'a aucune idée de la façon de traiter ma sœur. J'essaie juste de comprendre comment le gérer. Je peux me tromper, mais je pense que la mère de ma sœur fait peut-être de mauvaises suppositions. Je pense que sa décision est prise et qu'elle va garder ses affaires là-bas jusqu'à ce qu'elle trouve un autre endroit où vivre. Je ne sais pas si c'est la bonne décision pour nous, mais je vais devoir m'en occuper pour l'instant.

Sandra

* * *

* * *

## 22

## Le secret n'est pas dans le secret

Il n'est jamais bon de se réveiller sans réveil. C'est mon cas tous les matins. Mon réveil me réveillait pour le travail, mais il