Général

Vetmedin a tué mon chien

Vetmedin a tué mon chien

Vetmedin a tué mon chien

Vetmedin a tué mon chien. Jusqu'à présent, je n'ai entendu aucun vétérinaire m'avoir dit que ce médicament avait causé la mort de mon chien. Mon chien a commencé à prendre du vetmedin pour des convulsions (il souffre d'épilepsie) le 11/08/06 et il est décédé le 17/07/07. Le vétérinaire n'a rien fait de mal. Le vétérinaire n'a pas voulu faire plus de tests sanguins parce qu'elle pensait qu'il avait un cancer. Nous ne savons pas ce qui l'a tué, mais il avait une tumeur au foie et nous pensons que cela l'a tué. Nous n'allons pas poursuivre le vétérinaire. Je voudrais poursuivre le fabricant du médicament, mais le vétérinaire ne nous a pas dit qu'il avait des effets secondaires, nous ne savons donc pas ce qu'il nous aurait dit à propos du médicament.

Je veux poursuivre Vetmedin et le fabricant parce que j'ai eu un chien qui est mort à cause de ce médicament. Je ne sais pas si je peux poursuivre le vétérinaire ou le fabricant de médicaments. Je ne sais pas qui poursuivre.

J'ai une expérience similaire, j'avais un labo de 4 ans. Il avait une infection cardiaque, était sous antibiotiques et avait une mauvaise toux. Le vétérinaire m'a recommandé de le mettre sous vetmedin pour la toux. Le vétérinaire n'a expliqué aucun effet secondaire, je pensais que je prenais un analgésique léger. Mon vétérinaire est décédé subitement et j'étais au bureau du vétérinaire pour une visite d'urgence et il m'a dit que le laboratoire était décédé. Il est décédé dans les 6 heures suivant le début du vetmedin. J'étais choqué.

Nous ne poursuivons pas le vétérinaire car il n'a rien fait de mal, il nous a simplement prescrit le médicament car c'est une pratique courante. Je ne peux pas poursuivre la société pharmaceutique parce qu'il ne savait pas qu'il y avait des effets secondaires, alors je pense poursuivre le vétérinaire pour m'avoir donné la fausse impression que vetmedin était un médicament sûr à donner à mon chien.

J'ai une expérience similaire, j'avais un labo de 4 ans. Il avait une infection cardiaque, était sous antibiotiques et avait une mauvaise toux. Le vétérinaire m'a recommandé de le mettre sous vetmedin pour la toux. Le vétérinaire n'a expliqué aucun effet secondaire, je pensais que je prenais un analgésique léger. Mon vétérinaire est décédé subitement et j'étais au bureau du vétérinaire pour une visite d'urgence et il m'a dit que le laboratoire était décédé. Il est décédé dans les 6 heures suivant le début du vetmedin. J'étais choqué.

Nous ne poursuivons pas le vétérinaire car il n'a rien fait de mal, il nous a simplement prescrit le médicament car c'est une pratique courante. Je ne peux pas poursuivre la société pharmaceutique parce qu'il ne savait pas qu'il y avait des effets secondaires, alors je pense poursuivre le vétérinaire pour m'avoir donné la fausse impression que vetmedin était un médicament sûr à donner à mon chien.

Il ne s'agit pas de savoir si, mais de poursuivre un médecin/dentiste/autre professionnel ou entreprise. Il s'agit d'apporter la preuve au bon tribunal et de s'assurer que la ou les personnes reçoivent la sanction. Dans ce cas, vous avez eu un chien mort. Pour que vous puissiez obtenir quoi que ce soit, vous devrez prouver que le chien est mort à cause d'une drogue. C'est pourquoi je vous suggère d'en parler au vétérinaire qui vous a prescrit le médicament. Il ne fait aucun doute qu'il a fait quelque chose de mal. C'est lui qui est le mieux placé pour témoigner de l'état du chien et des médicaments qui lui ont été administrés. Qu'ont-ils à perdre? Si vous gagnez, ils n'ont rien à payer. S'ils le font, alors vous aurez un cas.

Cela étant dit, le médecin devra probablement témoigner qu'il a mis en garde contre les risques et les effets secondaires potentiels du médicament. Mais ils ne sont pas tenus de témoigner, à moins qu'ils n'aient fait quelque chose de mal. Si le vétérinaire a une expérience avec le médicament, il ou elle serait en mesure de répondre à des questions sur le fonctionnement du médicament, à quoi s'attendre, etc. Mais il est très possible qu'un médecin dans le même domaine arrive à une conclusion similaire avec un chien différent. La vraie chose que vous auriez à prouver est de savoir si oui ou non c'est le médicament qui a tué votre chien.

Si vous décidez de poursuivre un médecin/dentiste/autre professionnel ou entreprise, assurez-vous de pouvoir prouver la négligence dont vous l'avez accusé. Vous avez le droit de poursuivre, mais pas si vous ne pouvez pas prouver que votre chien est décédé à cause de la négligence du professionnel. La seule façon de le savoir avec certitude serait d'effectuer une autopsie sur votre chien. Ce n'est pas une procédure amusante, mais si vous voulez vraiment poursuivre, c'est ce que vous devez faire.

Merci pour le conseil. Je vais contacter le vétérinaire et lui demander s'il était au courant d'effets secondaires. Je dois décider si je vais poursuivre le vétérinaire ou le fabricant de médicaments. Je n'ai pas le temps de faire une autopsie sur mon chien car je veux voir si je peux obtenir une compensation pour lui. Je ferai l'autopsie après que le vétérinaire me rappelle.

Merci pour le conseil. Je vais contacter le vétérinaire et lui demander s'il était au courant d'effets secondaires. Je dois décider si je vais poursuivre le vétérinaire ou le fabricant de médicaments. Je n'ai pas le temps de faire une autopsie sur mon chien car je veux voir si je peux obtenir une compensation pour lui. Je ferai l'autopsie après que le vétérinaire me rappelle.

Je poursuivrais certainement la compagnie pharmaceutique. J'appellerais votre avocat et lui demanderais de vous dire qu'il y a une chance de récupérer chez le vétérinaire, mais que vous avez beaucoup plus de chances de gagner votre procès contre le


Voir la vidéo: Tuto véto Comment vermifuger son chien - Conseils vétérinaires (Janvier 2022).