Général

3 chat à haut débit

3 chat à haut débit

3 cathétérisme à haut débit, avec utilisation de cathéters à demeure à double lumière ou à triple lumière, et aspiration percutanée avec instillation ultérieure d'agent de contraste pour les procédures de diagnostic, telles que l'artériographie rénale ou la phlébographie rénale sélective, afin de mesurer la pression dans les veines rénales et d'effectuer une néphrotomographie. La pression est mesurée en insérant un ballon gonflable sur l'extrémité du cathéter à travers les artères rénales ou à travers les veines dans le rein. Le ballon est gonflé et dégonflé en alternance à une vitesse qui permet de mesurer les changements de pression dus aux changements de volume du rein, y compris une augmentation due à la diurèse et une diminution due à la néphrotomie.

Dans une autre procédure, le patient est anesthésié et un cathéter de perfusion est inséré à travers l'artère fémorale jusqu'au site du rein, et le cathéter de perfusion est dirigé vers l'une des artères ou veines rénales. Le cathéter de perfusion est fixé au membre du patient et maintenu en position par une perfusion de solution saline. La pression dans le rein est mesurée avec un brassard de pression autour du membre qui est fixé au cathéter de perfusion.

Dans les deux types de cathéters, les pressions mesurées au niveau de l'artère ou de la veine rénales sont représentatives des pressions dans la veine rénale, et les pressions dans le rein mesurées par le brassard de pression sont représentatives des pressions dans l'artère rénale. Ainsi, la pression mesurée dans la veine par le cathéter à ballonnet est représentative de la pression au niveau des veines rénales. Cependant, le cathéter à ballonnet ne permet qu'une mesure de pression par cathéter, tandis que le manchon de pression permet plusieurs mesures par heure. De plus, l'utilisation de cathéters à ballonnet et de brassards de pression pour la mesure de la pression artérielle ou veineuse rénale est à la fois des procédures complexes, longues et coûteuses. De plus, aucun type de cathéter n'est adapté pour mesurer les pressions à l'intérieur du sinus rénal, qui est une structure située entre l'artère rénale et la veine rénale.

En plus des cathéters, d'autres dispositifs tels que des transducteurs de pression ont été utilisés pour mesurer les pressions dans le rein. Cependant, ces dispositifs ne permettent également qu'une seule mesure de pression par transducteur, et sont également compliqués et coûteux.

C'est un objet de la présente invention de proposer un appareil qui est moins complexe que les cathéters et les transducteurs de pression de l'art antérieur et qui permet plusieurs mesures de pression dans un court laps de temps.

C'est un objet supplémentaire de la présente invention de proposer un appareil pour mesurer les pressions dans le sinus rénal qui peut être utilisé en conjonction avec les cathéters et transducteurs de pression mentionnés ci-dessus.

C'est un autre objet de la présente invention de proposer un appareil qui est facile à utiliser, qui est peu coûteux et qui est d'une conception simple.

C'est encore un autre objet de la présente invention de fournir un appareil qui est facilement adaptable pour être utilisé dans une variété de tailles et de formes différentes de parties du corps.


Voir la vidéo: Séminaire Très Haut Débit - Connectivité des territoires ultramarins et plan France Très Haut Débit (Novembre 2021).