S'occuper d'un animal

Problèmes de mobilité chez les chiens plus âgés: ce que vous pouvez faire à la maison

Problèmes de mobilité chez les chiens plus âgés: ce que vous pouvez faire à la maison

Tout comme le corps humain, le corps du chien développe des maux et des douleurs avec l'âge qui peuvent affecter sa mobilité. La combinaison de l'âge, de la perte musculaire et d'une variété de conditions orthopédiques et neurologiques, comme l'arthrite chez les chiens, ont tous un impact sur la mobilité d'un chien plus âgé. La gravité de leurs problèmes peut varier d'une boiterie mineure ou d'une difficulté à se lever d'une position allongée à une incapacité à marcher.

Lorsque votre chien commence à montrer des symptômes de perte de mobilité, vous pouvez faire certaines choses à la maison pour atténuer ses difficultés et ses douleurs.

Identifier la cause des problèmes de mobilité chez les chiens plus âgés

Il existe diverses raisons pour lesquelles un chien peut subir une perte de mobilité. Parlez à votre vétérinaire de toutes les préoccupations que vous pourriez avoir afin d'obtenir un diagnostic précis du problème avant de mettre en place un plan de traitement.

Certaines des raisons les plus courantes des problèmes de mobilité chez les chiens plus âgés comprennent:

  • Dysplasie de la hanche: La dysplasie de la hanche est une maladie douloureuse et invalidante qui fait affaiblir, détériorer et devenir arthritique la hanche d'un chien. Il provient du développement anormal de l'articulation de la hanche - une articulation de type boule et douille - dans laquelle la tête du fémur ne s'insère pas correctement dans la cavité. La dysplasie de la hanche peut être légère et légèrement invalidante, ou elle peut être grave et provoquer une arthrite invalidante chez les chiens.
  • Arthrose: La maladie dégénérative des articulations (DJD), ou arthrite, affecte le cartilage articulaire lisse de l'articulation, qui est le revêtement osseux des articulations qui est responsable du mouvement lisse et non douloureux des articulations. Lorsqu'il est usé, les surfaces osseuses brutes sont exposées et se frottent, provoquant des douleurs articulaires chez le chien et un manque de mobilité articulaire.
  • Maladie du disque intervertébral (IDIV): L'IVDD est une condition qui se produit lorsque la pression est exercée sur la moelle épinière par un matériau discal qui hernie sous ou à côté de la moelle. La condition peut être aiguë (survient soudainement) ou chronique (se développe lentement au fil du temps), et selon l'emplacement de la maladie, les pattes avant ou arrière (ou les deux) peuvent être affectées à des degrés divers. C'est l'une des raisons les plus courantes des douleurs au cou et au dos chez les patients vétérinaires.

Conseils pour améliorer la mobilité de votre chien à la maison

Si votre chien est diagnostiqué avec l'un des problèmes de mobilité ci-dessus, il existe de nombreuses mesures préventives que vous pouvez prendre à la maison pour améliorer son état et le rendre plus à l'aise. Voici quelques façons d'atténuer les problèmes de mobilité chez les chiens plus âgés:

Créer une routine d'exercices réguliers

En ce qui concerne les problèmes de mobilité chez les chiens plus âgés, les exercices vigoureux doivent être évités. Faites de l'exercice régulièrement mais modérément. La natation peut être très bénéfique si cette option vous est offerte; il aide les chiots plus âgés à maintenir une bonne masse musculaire et un tonus tout en gardant le poids des articulations de la hanche, soulageant les douleurs articulaires du chien.

Remèdes naturels ou médicaments

Beaucoup de gens préfèrent essayer des remèdes naturels pour les douleurs articulaires des chiens et l'arthrite, comme les suppléments qui contiennent de la glucosamine et de la chondroïtine. Si votre vétérinaire vous a recommandé des médicaments, informez-vous des effets secondaires potentiels. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, ou AINS, sont l'un des médicaments les plus couramment prescrits pour les douleurs articulaires. Ces médicaments peuvent causer des problèmes rénaux, hépatiques ou digestifs s'ils ne sont pas administrés correctement. Gardez également à l'esprit que les chiens ne devraient jamais recevoir de médicaments en vente libre destinés à la consommation humaine, tels que l'Advil ou l'ibuprofène. Pour une sécurité optimale, consultez un vétérinaire avant d'administrer un analgésique à votre chien.

Maintenir un poids santé

Si votre chien âgé est en surpoids ou obèse, cela peut être un facteur contribuant aux douleurs articulaires et aux problèmes de mobilité du chien. Aidez votre chien à maintenir un poids santé et envisagez un programme de perte de poids s'il éprouve des difficultés. Votre vétérinaire peut vous conseiller sur la façon de faire perdre du poids à votre chien de manière sûre et efficace.

Soyez attentif à vos sols

Un signe révélateur qu'un chien souffre en raison de problèmes de mobilité le regarde essayer de saisir ses orteils sur des surfaces glissantes, comme du carrelage, du stratifié ou du parquet. Cela peut faire glisser et tomber votre chien. Pour réduire leur inconfort, placez des tapis et des tapis sur ces surfaces. Gardez les sols secs car les sols humides sont particulièrement glissants et dangereux. Zones sèches avec ventilateurs, serviettes ou les deux. Il y a aussi des bottines qui peuvent être achetées qui offrent une traction supplémentaire lorsque vous vous tenez debout et que vous marchez sur des sols glissants.

Maintenir une bonne hygiène

Gardez les ongles de votre chien taillés. Les ongles longs peuvent faire glisser les chiens sur des surfaces lisses. De plus, certains chiens poussent de longs poils sur le dessous de leurs pieds entre leurs coussinets de patte, ce qui peut se mouiller et les faire glisser. En hiver, la glace peut adhérer à cette zone, ce qui entraîne des difficultés supplémentaires pour obtenir de la traction. Assurez-vous de couper leurs cheveux et leurs ongles pour les aider à mieux naviguer dans votre maison.

Demandez l'aide des aides à la mobilité

Il existe une variété d'outils que vous pouvez utiliser pour aider la mobilité de votre chien:

  • Harnais de mobilité sont des morceaux de matériau avec des poignées conçues pour passer sous l'abdomen ou la poitrine de votre chien, avec des poignées sur le dos pour vous aider à lever votre animal de compagnie, à marcher ou à fournir un soutien supplémentaire en montant ou en bas. Ceux-ci sont disponibles dans le commerce ou vous pouvez en créer vous-même.
  • Harnais de mobilité sont des harnais disponibles dans le commerce qui ont des poignées sur le dos. Ils sont excellents pour les animaux de compagnie atteints de maladies neurologiques pour les aider à se lever ou à marcher.
  • Poussettes peut vous aider à promener votre chien et à maintenir une qualité de vie sans forcer votre chien âgé à marcher.
  • Chaussons antidérapants avoir une traction sur le fond qui peut aider les chiens à se relever d'une position couchée sans glisser.
  • Poignées aux orteils sont collés aux ongles de votre chien pour assurer la traction. Cela fonctionne très bien pour les chiens qui luttent sur des sols glissants.
  • Tapis de bain ou tapis de yoga bon marché sont un excellent moyen de fournir une certaine traction aux chiens. Cela peut être excellent sur les tables de toilettage ou pour les petits chenils ou les caisses.

Aide aux problèmes de mobilité chez les chiens plus âgés

Bien qu'il soit normal que les chiens perdent de leur mobilité avec l'âge, s'ils semblent ressentir de la douleur ou un inconfort extrême, il est préférable de les emmener voir le vétérinaire pour discuter de toutes leurs options de traitement. Si vous ne disposez pas actuellement d'un vétérinaire de confiance pour emmener votre chien, utilisez notre outil de recherche de vétérinaire pour vous aider à trouver un vétérinaire expert dans votre quartier.