Races

Ce que vous devez savoir sur l'histoire de la santé de la race Doberman

Ce que vous devez savoir sur l'histoire de la santé de la race Doberman

L'un des problèmes de santé liés à la race les plus graves de la race Doberman est la cardiomyopathie, qui provoque une hypertrophie cardiaque. Les dobermans souffrent de cardiomyopathie plus que toute autre race de chien. Les muscles cardiaques malades deviennent hypertrophiés et faibles, ce qui rend de plus en plus difficile pour le cœur de pomper le sang. Les chiens finalement atteints meurent d'une insuffisance cardiaque. Les premiers signes de la maladie peuvent inclure la dépression, la toux, l'intolérance à l'exercice, la faiblesse, la détresse respiratoire, une diminution de l'appétit et même des évanouissements. Cependant, de nombreux chiens atteints de cette maladie sont asymptomatiques. Pour aider à attraper cette maladie tôt, vous devriez faire examiner votre chien chaque année. Aucun chien atteint de cardiomyopathie ne devrait jamais être élevé, cependant, un chiot de deux parents sans la maladie peut encore le développer.

L'instabilité vertébrale cervicale (CVI), communément appelée maladie de Wobbler, est une autre affection liée à la race qui affecte la race Doberman. Dans cet état, les vertèbres du cou sont mal formées. Cela exerce une pression sur la moelle épinière, ce qui entraîne une faiblesse des postérieurs et une démarche instable. Chez les chiens qui ne sont pas gravement atteints, les symptômes peuvent être gérés dans une certaine mesure, et certains chiens peuvent ressentir un certain soulagement de la chirurgie. Parfois, paralysie complète.

Conditions et maladies les plus fréquentes pour les dobermans

Voici ce que vous devez savoir sur la santé de Doberman. En général, le Doberman est un chien en bonne santé avec peu de problèmes médicaux. Cependant, les maladies ou troubles suivants ont été signalés:

  • La maladie de Wobbler est une malformation des os du cou entraînant des douleurs au cou et une démarche bancale caractéristique.
  • La torsion gastrique, également connue sous le nom de ballonnement, est une maladie soudaine menaçant le pronostic vital associée à l'estomac se remplissant d'air et se tordant.
  • La dysplasie de la hanche est une malformation de l'articulation de la hanche qui entraîne des douleurs, des boiteries et de l'arthrite.
  • La cardiomyopathie dilatée est une affection cardiaque grave qui se traduit par un muscle cardiaque à paroi mince et large.
  • L'hypothyroïdie se produit lorsque la glande thyroïde ne fonctionne pas correctement pour produire des quantités adéquates d'hormone thyroïdienne.
  • La maladie de von Willebrand est un trouble qui se traduit par une incapacité à coaguler le sang. Les animaux atteints saignent abondamment après un traumatisme ou une intervention chirurgicale.
  • Le mélanome est une tumeur provenant des mélanocytes, qui sont les cellules qui produisent le pigment.
  • Histiocytome cutané - est une tumeur bénigne de la peau qui peut affecter les jeunes chiens.
  • Les lipomes sont des tumeurs graisseuses bénignes du tissu sous-cutané.
  • Le fibrosarcome est un type de cancer qui découle des tissus conjonctifs fibreux.
  • L'alopécie est un trouble entraînant une perte de cheveux.
  • Les cataractes entraînent une perte de la transparence normale du cristallin de l'œil. Le problème peut survenir dans un ou les deux yeux et conduire à la cécité.
  • L'entropion est un problème avec la paupière qui provoque un roulement vers l'intérieur. Les cils sur le bord de la paupière irritent la surface du globe oculaire et peuvent entraîner des problèmes plus graves.
  • Le diabète est une maladie du pancréas liée à des quantités insuffisantes de production d'insuline.
  • Le granulome à lécher est une condition dans laquelle le chien lèche une zone de manière excessive, généralement sur la patte avant, jusqu'à ce qu'une lésion ulcérée ferme et élevée se forme.
  • Le parvovirus est un virus gastro-intestinal dévastateur qui affecte principalement les chiots non vaccinés.
  • L'hépatite chronique est une inflammation chronique et progressive du foie des chiens qui conduit finalement au remplacement du tissu hépatique normal par du tissu cicatriciel.
  • Le shunt portosystémique (PSS) est une malformation du flux sanguin associée au foie. Le sang est évacué du foie, entraînant une accumulation de toxines sanguines et une maladie profonde subséquente.
  • La réaction médicamenteuse à un groupe de médicaments appelés «sulfamides» peut provoquer des réactions cutanées et une polyarthrite chez cette race.
  • De plus, le Doberman est sujet à l'acné, à l'ostéosarcome et à la dysplasie du coude.

Choisir un chiot Doberman

Pour augmenter les chances d'obtenir un chiot en bonne santé, choisissez un éleveur réputé. Commencez votre recherche d'un bon éleveur sur le site Web du Doberman Pinscher Club of America. Recherchez un éleveur qui a accepté de se conformer à son code d'éthique. Obtenez votre chiot d'un éleveur qui a la certification DPCA Working Aptitude pour ses parents.

Des éleveurs attentifs sélectionnent leurs chiens pour les maladies génétiques et ne sélectionnent que les meilleurs spécimens. Néanmoins, rien ne garantit que le chiot ne développera pas l'une de ces conditions malgré de bonnes pratiques d'élevage.

Vous pouvez également envisager d'obtenir un chien adulte dans un refuge ou un groupe de sauvetage, car de nombreux défauts de santé Doberman peuvent se cacher jusqu'à maturité.

Amenez votre chiot ou adulte Doberman chez le vétérinaire peu de temps après votre adoption. Votre vétérinaire sera en mesure de détecter les signes de problèmes potentiels et de vous aider à mettre en place un régime pour éviter de nombreux risques pour la santé.

Pour en savoir plus sur la race Doberman pinscher, consultez Tout ce que votre famille doit savoir sur la race Doberman.