Races

Choisir un Shar-Pei chinois

Choisir un Shar-Pei chinois

Avec ses rides adorables, le shar-pei chinois est un chien bien connu et populaire. Mais la politique et l'idéologie auraient conduit le chien à l'extinction sans l'intervention d'un seul homme à Hong Kong.

Histoire et origine

Le shar-pei est une race ancienne et unique, qui existe depuis des siècles dans les provinces du sud de la Chine à Kwan-Tung. Il est probable que la race existe depuis la dynastie Han (202 avant JC - 220 après JC).
Reconnu à l'origine comme une race de combat, le shar-pei a également été utilisé pour la chasse, l'élevage et la protection. Le terme shar-pei se traduit par «manteau de sable dur» ou «manteau de type papier de verre» en référence à la sensation hérissée du pelage de la race.

Après que les communistes ont pris le pouvoir en Chine, les chiens ont été pratiquement éliminés. Étant donné que les chiens appartenaient auparavant à des individus riches, ils étaient censés rappeler une classe d'élite qui n'existait plus. Le fait de posséder un chien sous le nouveau régime communiste a entraîné de lourdes sanctions.

Heureusement, grâce principalement aux efforts de M. Matgo Law de Hong Kong (qui était à l'époque une colonie de Grande-Bretagne), quelques shar-peis ont été importés à Hong Kong et à Taiwan. De là, la reproduction s'est poursuivie et la race s'est épanouie. En 1968, le shar-pei a été reconnu par le Hong Kong Kennel Club.

La race est apparue pour la première fois aux États-Unis en 1966 et a finalement accepté dans l'American Kennel Club en 1988 en tant que membre du groupe non sportif.

Apparence

Le shar-pei est facilement reconnaissable à sa peau lâche et ridée. Plus profondes que les chiots, la plupart des shar-peis adultes conservent encore de nombreuses rides. Étant donné que le chien a été élevé à l'origine pour se battre, la peau lâche a permis à un shar-pei de se retourner et de continuer à se battre s'il était tenu par un autre chien.

Il existe deux types distinctifs de manteaux de cheveux shar-pei, à la fois courts et durs. La version à enduit court est appelée enduit "cheval". La version à revêtement plus long, bien que inférieure à 1 pouce de longueur, est appelée revêtement "brossé". Les couleurs de robe les plus courantes sont le fauve, le noir, la crème, le rouge, le chocolat, la zibeline et l'argent.

En plus des rides distinctives, le shar-pei est l'une des rares races à langue bleu noir. La tête est grande avec une forme de museau et des lèvres rembourrées rappelant un hippopotame. Les oreilles sont petites, tombantes et proches de la tête. La queue est portée haute et enroulée sur le dos en une boucle serrée ou lâche.

Taille

Le shar-pei se situe à environ 18 à 20 pouces du sol jusqu'au sommet de l'épaule. Un shar-pei adulte pèse environ 45 à 55 livres.

Personnalité

Le shar-pei est connu pour avoir une forte personnalité et un tempérament dominant. Ils ont tendance à être très actifs et ont besoin de beaucoup d'exercice. La race est digne et compacte et a tendance à être un peu snob. Ils jouissent de leur liberté et se débrouillent bien à la campagne ou en ville mais ne sont pas bien en chenil.

Relations familiales et familiales

Le shar-pei est un chien indépendant et un peu distant mais un membre de la famille très dévoué et protecteur. Ils sont l'une des races les plus faciles à loger. En raison de la nature indépendante, le shar-pei préfère appartenir à une famille monoparentale. Bien qu'elle soit mignonne et adorable comme chiots, la race n'est pas recommandée pour les familles avec de jeunes enfants.

Formation

Au cours des années passées, le shar-pei avait tendance à être tranchant et ingérable. Après beaucoup de travail par les éleveurs, la race d'aujourd'hui est nettement moins agressive et plus gérable. Malgré cela, la race a besoin d'une main ferme et d'une socialisation précoce.

Le shar-pei est intelligent mais peut être têtu. En tant que protecteurs naturels de la famille, le shar-pei est un bon chien de garde.

Préoccupations particulières

Le shar-pei peut être agressif envers les étrangers et n'a pas la patience nécessaire pour gérer les ébats des enfants. Le chien préfère être roi ou reine de la maison. Pour cette raison, il est crucial pour les propriétaires de s'établir comme chef de ménage au début de la vie du chien.

Maladies et troubles courants

Ce qui suit En général, le shar-pei est un chien en bonne santé avec peu de problèmes médicaux ont été notés chez le shar-pei cependant, les maladies ou troubles suivants ont été rapportés:

  • L'entropion est un problème avec la paupière qui provoque un roulement vers l'intérieur. Les cils sur le bord de la paupière irritent la surface du globe oculaire et peuvent entraîner des problèmes plus graves.
  • Le glaucome est une affection douloureuse et grave qui fait augmenter la pression dans l'œil. Elle peut conduire à la cécité si elle n'est pas traitée tôt.
  • La gale démodécique est une maladie cutanée parasitaire causée par un acarien. La perte de cheveux et les démangeaisons sont courantes.
  • Les animaux domestiques atteints d'allergies alimentaires développent des allergies cutanées en raison d'une variété d'ingrédients alimentaires.
  • Pyoderma fait référence aux infections cutanées profondes.
  • L'atopie est une maladie allergique de la peau qui peut survenir chez certains chiens.
  • L'hypothyroïdie est une glande thyroïde sous-active.
  • La séborrhée primaire provoque une peau squameuse. Certains chiens naissent avec un défaut de kératinisation normale de la peau.
  • L'otite est une infection du conduit auditif.
  • La fièvre de Shar-pei n'est pas un syndrome bien compris. Les shar-peis affectés développent des fièvres intermittentes et des jarrets enflés. Finalement, l'amyloïde (un composé amylacé) se dépose dans tout le corps et peut entraîner une insuffisance rénale. C'est une condition héréditaire.
  • Les tumeurs des mastocytes sont des tumeurs malignes qui peuvent survenir dans la peau ou dans le corps.

    En outre, bien que ceux-ci se produisent rarement, les troubles suivants ont également été signalés:

  • La torsion gastrique (ballonnement) est une maladie soudaine menaçant le pronostic vital associée à l'estomac se remplissant d'air et se tordant.
  • La dysplasie de la hanche est une malformation de l'articulation de la hanche qui entraîne des douleurs, des boiteries et de l'arthrite.
  • Le méga-œsophage idiopathique congénital est une dilatation de l'œsophage causée par une contraction diminuée des muscles, provoquant une régurgitation alimentaire.

    En outre, le shar-pei est sujet à la démodécie, à la dysplasie du coude, à l'amylose rénale (rein) et au prolapsus de la troisième paupière.

    Durée de vie

    La durée de vie du shar-pei est d'environ 10 à 12 ans.

    Nous réalisons que chaque chien est unique et peut présenter d'autres caractéristiques. Ce profil fournit uniquement des informations sur la race généralement acceptées.


    Voir la vidéo: LA CLASSIFICATION DES MANGAS #2 : Genre (Novembre 2021).